Lyne Boucher

Qu'est-ce qui t'a amenée à faire de la photo abstraite ?

Lorsque j’ai eu pour la première fois un appareil photo dans mes mains à l’adolescence, l’abstrait a fait partie de moi… spontanément.  

La photo abstraite c’est un peu comme de la musique instrumentale…

Il n’y a pas juste un sens à la lecture.

On se laisse envahir tout simplement par la beauté, les formes, les couleurs.

Notre imagination gambade librement sans être corrompue… on savoure une image à l’état brute. 

Les seules règles qui existent, sont celles que notre esprit nous impose.

Quels sont les types de sujets/scènes qui l'inspirent le plus ?

L’architecture, l’art de la rue, la nature, certains objets du quotidien… mais en fait je vois des photos abstraites à tellement d’endroits.

J’aimerais savoir « voir » davantage dans la rouille.

Il y a des scènes, des paysages, des dessins dans la rouille… j’aimerais davantage être en mesure de trouver ces trésors.

Je suis toujours stupéfaite d’ouvrir notre page Facebook de Lumières Abstraites et de « reconnaitre » le sujet d’une photo dans la rouille, sans avoir vu le titre de la photo du photographe.

Quel serait pour toi la définition d'une photo abstraite ?

 

Ah la fameuse question…

Je crois que c’est quand on ne peut reconnaitre « la source » de notre photo. Que notre regard apprécie une œuvre pour ce qu’elle est naturellement.  

Il y aussi la photo dont l’origine est tout en finesse et en subtilité. Notre esprit « sourit » discrètement en réalisant l’origine de la photo et en admirant le génie de l’œil qui a vu.  

 Est-ce que tu considères suivre une ligne directrice, une démarche ?

 

Qu’importe le sujet, l’endroit, l’instant…

Je porte mon regard sur ce qui m’entoure en mettant mon cerveau en mode « abstrait ».

Je porte attention aux lignes, aux couleurs, à l’angle d’où je me trouve.

Est-ce qu’une technique particulière pourrait faire un résultat intéressant? Comme du « lightpainting » , du « zoom-in ou zoom-out » etc.

Est-ce qu’un objectif particulier (macrophotographie) pourrait m’inspirer?

Il y a certains objets qui peuvent devenir une source d’inspiration… comme les « fourchettes » de Jean. 😊

Le plus important pour moi est de trouver un angle « intéressant » et que personne avant moi… n’a vu.

 Pourquoi l'abstrait ?

 

Il n’y a jamais de mauvaises réponses.

Tout est possible…

 

 

Une petite parenthèse pour remercier mon « téléphone cellulaire ».

Sa proximité et surtout son appareil photo, permet une myriade de possibilités. Il nous permet de créer en tout temps et sans limite.

Il est réellement un de nos meilleurs amis en photos abstraites.

Comment décrirais-tu ton évolution photographique avec le temps ?

 

Voilà une question difficile…

 

Je suis dans un Club Photo de ma région.

Il y a des concours et des expositions auxquelles je participe régulièrement. Il m’arrive d’y proposer des photos abstraites.

Que quelques personnes reconnaissent mon style à travers des photos abstraites… qu’ils y voient une « signature ». 

Cela me fait très plaisir et cela doit signifier que je dois évoluer comme photographe de l’abstrait.

  • Facebook
  • Instagram